H2Onduras

Notre séjour au Honduras est placé sous le signe de l’eau, mais contrairement à notre semaine à San Pedro il ne s’agit pas cette fois de pluie!
Eau de mer tout d’abord. L’île d’Utila, au nord du Honduras (et donc dans la mer des Caraïbes si vous avez bien révisé votre géographie) est un petit paradis pour les « backpackers » qui veulent s’adonner aux joies de la plongée. La seule « ville » de l’île est surtout constituée par une rue principale où sont alignés clubs de plongée, restos et petits commerces. L’île est reliée au continent par un ferry qui la ravitaille deux fois par jour en vivres et en touristes. A l’arrivée du ferry, c’est la foire d’empoigne entre les écoles pour rameuter les aspirants plongeurs chez elles. Après avoir visité trois écoles, nous jetons notre dévolu sur Cross Creek qui nous paraît sérieuse et où nos amis Amélie et Sylvain ont été quelques mois auparavant.
Céline, qui a déjà son premier niveau français, commence par une petite remise à niveau et une fun dive (plongée pour le plaisir pour les non-anglophones :p), ce qui lui redonne la motivation nécessaire pour passer l’ Advanced, le deuxième niveau du système américain. De mon côté je m’inscris aux cours pour obtenir le premier niveau, l’ Open Water. Nous sommes hébergés à cinquante mètres de la salle de classe, le bateau qui nous emmène plonger étant à peine plus loin. Je serai d’ailleurs le seul à fréquenter les bancs de l’école et à potasser les cours (il y a un examen à peu près du niveau des cinq premières questions de Qui veut gagner des millions), Céline n’ayant pas de cours théorique… Elle a donc tout le loisir de profiter des hamacs et de skyper pendant ce temps…

Niveau plongée, j’avais déjà fait un baptême à la Réunion, mais là c’est un peu comme si j’avais sauté dans le grand bain! La prof, Kim, était très bien (d’aucuns diraient que c’était même une bonne prof, voire l’inverse) et notre petit club des cinq débutants plutôt agréable. Céline, de son côté, a fait cinq plongées « spécialisées » dont une plongée profonde (pour aller voir une épave!), une plongée de nuit et une plongée d’orientation (apparemment son sens de l’orientation légendaire l’est encore plus munie d’une boussole sous-marine!). Une fois nos diplômes en poche, nous sommes allés plonger ensemble et j’ai enfin vu ma première tortue sous-marine, depuis le temps que je bassinais Céline avec ça!

De manière générale, on a vu beaucoup de poissons aux formes et aux couleurs exotiques, mais comme on n’a toujours pas de coque étanche pour l’appareil photo, vous devrez vous contenter de les imaginer! Ah, si, la star d’Utila est le requin baleine, et lui on l’a vu :

Requin baleine

Requin baleine

ou presque… L’original n’était pas là lors de notre passage sur l’île, faudra revenir!

Après cette petite semaine de plongée, nous décidons de goûter un peu aux joies de l’eau vive en affrontant le Rio Cangrejal, rivière réputée pour le rafting.
C’est à bord d’un tout petit raft (nous sommes 4 en comptant la guide) que nous descendons le parcours, annoncé comme assez technique. Effectivement, on est bien secoué dans les rapides et il faut parfois vraiment s’accrocher pour ne pas passer par-dessus bord. Après un « saut » particulièrement mouvementé, Céline pense que le plus dur est passé et relâche sa vigilance. Pas de chance, un petit à coup et :

Un peu plus tard, un autre « saut » qui nous paraît bien plus facile que ce qu’on a fait auparavant aura raison de nous tous :

Un petit déséquilibre à l’arrivée et hop, c’est le « flip ». Notre premier à tous les deux, on peut dire qu’on a apprécié!

Et voilà, c’est déjà l’heure de rejoindre le Nicaragua!

Un peu plus de photos du Honduras

8 Responses

Write a Comment»
  1. Michel

    Que d’O que d’O !! de quoi ecrire une vraie histoire.
    Et de plus jamais une pensée, ne serait ce que toute petite, pour les pôvres visiteurs de Pouce Dos Très.
    Décidemment elle est de plus en plus dure la vie.
    La Crise quoi !!!
    J’imagine que l’on aura bientôt droit au saut à l’élastique (depuis un eurocopter) dans un canyon au fond duquel grouillent des serpents vénéneux….?
    Ou bien un saut en parachute au dessus d’un volcan en éruption ?
    A moins que vous ne préferiez nous envoyer un petit film sur la descente de la route de la mort en moto les yeux bandés ??
    Bref, je pense que vous pouvez mieux faire que cette simple petite trempette et j’attends la suite avec impatience;
    bisouxxxxx

  2. charlotte

    vous êtes trop mignons en plongeurs tout bronzés
    c’est le pied quand même votre aventure !
    petits veinards
    au fait, à Paris, il pleut des grosses gouttes d’eau

  3. Micheline/james

    Hello,

    Super les plongeons.Heureusement que vous êtes bien équipés.Je vous admire.
    La vie à l’air bine sympa à Utila et les paysages me font penser un peu à la Nouvelle Calédonie où l’on voit aussi des requins et…des tortues.Bien entendu pour les plongeurs.
    L’hôtel n’est pas mal et les hamacs sont certainement confortables pour le farniente.
    Très grosses bises.

  4. hipopom

    Mais pourquoi je vais visiter ce site le matin avant de partir au boulot…. >_<

  5. Bruno

    salut les cousteaus
    ben dis donc amigos quelle aventure et quels aventuriers ( trés sexe vos tenues de plongée).
    aprés les volcans, les fonds marins et demain?.
    A paris, la seule chose qui ressemble un peu à l’Amérique du sud, c’est  » Rio ne répond plus » et votre blog.
    (Ronan et Jean Dujardin même combat vous représentez la France dans ces contrées exotiques)
    A ++ poutoux

  6. chrisine

    Bravo pour cet épisode rafting que je n’aurais pas vraiment apprécié ; je vous admire et vous félicite !
    j’espère que l’apéro au Coco Loco était sympa.
    Gros bisous d’AUGSURG de la part de nous 3

  7. Stéphane

    Hello !

    c pas trop tôt (-;

    On est content de voir que tout se passe bien, vous avez l’air de vous faire plaisir !!!

    On était bien parti pour aller en amsud cet été mais j’avoue qu’on a été refroidis par la pluviometrie des périodes juillet aout.

    Finalement on va à… La Réunion (et oui celine) pour un trek de 15 jours (traversée intégrale de l’île). Si Celine a des bon restos à nous conseiller :-)

    Il nous reste quand même un peu de tps pour venir vous voir, même si je sais plus trop quand vous revenez.

    Continuez à bien en profiter et à vivre l’expérience à fond !

    A tres bientot
    Stef & Steph

  8. Stéphane

    Post scriptum : moi aussi j’ai fait du rafting la semaine dernière d’abord, à la base de loisir de Cergy Pointoise (on fait ce q’on peut…)

Leave a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*