JUMP

Si on était resté à Paris, j’aurais sans doute fêté en septembre mes six ans de JUMP. Mais comme on ne peut pas tout faire, je me contenterai de fêter mon anniversaire (petit rappel pour les étourdis, c’est le 19, dommage que je ne sache pas où nous serons, vous auriez pu commencer à envoyer d’énormes colis pour mon dernier anniversaire de « vingtenaire » :D ). Bref, ça ne nous dit ce qu’est la JUMP tout ça…

Premier indice : le J veut dire Jeunesses
Deuxième indice : le U, le M et le P ne signifient pas Union pour un Mouvement Populaire.
Troisième indice parce que je suis sympa : le U, le M et le P signifient Unies Ménilmontant Parmentier. Toujours pas?
Bon allez, je vous donne mon tout : c’est une association sympa où des gens un peu bizarres se réunissent régulièrement (enfin, la régularité dépend de la motivation) pour pousser de grands cris onomatopéiques (« oh ouiiiiiiiiiiiiiiii », « ‘culé », « joraimieufédréstérgardétalassamoaaaaaa » et taper dans des petites balles jaunes… (Il paraît que certains ne seraient en réalité intéressés que par les réunions d’après-match, mais je pense que cette rumeur est l’affaire de mauvaise langue tendant a décridibiliser ce sport olympique)

Un club de « tennis de table » comme disent les gens bien. Les pongistes, les vrais (on va dire qu’à défaut de pouvoir me placer dans cette catégorie grâce à mon niveau – « inratable n’est pas ronanesque » pourrait être ma devise – mes longues années de pratique jouent en ma faveur) parlent plutôt de « ping ».
Bref, tout ça pour dire que ma valeureuse et sympathique équipe,

La première de la série des photos “insolites” prises avec les 2 balles

La première de la série des photos “insolites” prises avec les 2 balles

enfin débarrassée de moi et qui du coup va enfin pouvoir, au lieu de lutter pour le maintien, jouer la montée, m’a chargé d’être l’ambassadeur du club en laissant une empreinte « JUMP » dans des endroits particuliers. Mais ce n’est pas de drapeaux à planter de par le monde que l’équipe m’a équipé mais de balles à photographier.

La collec’ a commencé à New York :

Vive la JUMP!

Vive la JUMP!

Les temples de Chichen Itza et Palenque (Mexique) sont maintenant également des « lieux JUMP » :

Je ne sais pas si la prise de Tikal (Guatemala) sera approuvée par les autorités compétentes. La première photo n’est pas vraiment bien cadrée :

P1030481.JPG

Je rectifie donc le tir, recadre, et une demie seconde avant que je ne presse le bouton, « PFFFFFFFIOUUUUU » fait la bourrasque (oui je sais, j’ai des talents de bruiteurs assez remarquables).

P1030482.JPG

L’autre balle est au pied du temple, quelques dizaines de mètres plus bas :

P1030483.JPG

Mais ouf, elle est tombée du bon côté!

P1030488.JPG

Mise à jour du 30/09/09 :

Ca fait un petit moment que nous n’avons pas donné de nouvelles de nos deux valeureuses balles, et pourtant, elles en ont parcouru du chemin depuis le Guatemala!

Une petite escale au Panama, où elles ont pu admirer les bateaux naviguant sur le mythique canal :

:o)

Les plus observateurs auront remarqué que les balles ont quelque peu souffert lors du voyage… Mais ça ne les empêchera pas d’aller contempler le Machu Picchu!

P1090833.JPG

Après le Pérou, direction la Bolivie et le célèbre Salar d’Uyuni :

P1110799.JPG

6 Responses

Write a Comment»
  1. Mike

    Mais que sont devenues nos chères balles de ping ??

  2. Raisin

    Elles en ont de la chance ces balles! Si j’avais su je me serai fait tatouer JUMP sur le torse et vous m’auriez emporté avec vous!

  3. Christine

    Alors, à quand le compte-rendu de la « Grande Rencontre Internationale » de samedi dernier à Villa Dolorès ????
    Je sens que je vais mettre l’eau à la bouche de la folle équipe restée sur le sol français, qui doit avoir hâte de savourer les commentaires par son héos ; en tant que supportrice, samedi dernier, il me tarde de revivre ce grand moment sur le blog ….
    A très bientôt donc Ronan’s Jump !

  4. Christine

    C’est l’émotion qui me fait perdre mes moyens et oublier le « r » du mot « héros » …

    Je profite de l’occasion pour saluer et remercier ce cher Bruno ,que je n’ai pas la chance de connaître, mais qui me fait bien sourire (enfin, si je puis me permettre) pour ses encouragements au sujet de la « grande aventure  » dont je suis revenue saine et sauve ! D’ ailleurs, je l’encourage ainsi que tous ceux qui hésitent encore à venir vivre de grands moments sud américains auprès de vous deux …

    Plein de gros bisous.

  5. mamie fret

    Toujours aussi émerveillé par ces photos.
    `Quel beau souvenir vous allez avoir. Dommage que christine n’était pas là pour ces belles photos.
    J’espère qu’elle gardera un beau souvenir de cette aventure.
    Moi comme d’habitude.
    J’attends une carte de Christine, je vous embrasse bien fort.

    Mamie de l’églantier

  6. Mike

    Coucou,

    ça fait un moment que je n’ai pas ajouté un commentaire alors je le fais dans cette section.
    Je vais me répèter mais que sont devenues nos chères balles de ping ??

    Bizz

Leave a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*