Yucatan

Après 2 semaines de voyage au Mexique, nous sommes contents d’arriver dans la péninsule du Yucatan, région la plus touristique du pays. Ce coin est avant tout réputé pour ses plages et son ambiance de fête qui en font la destination numéro 1 des étudiants américains pour leur « spring break », où l’alcool coule à flot et les étudiants dépravés se comptent par milliers.

Heureusement, le « spring break » est terminé, et il y a bien d’autres choses à voir et à faire au Yucatan…
Nous arrivons dans la jolie ville de Campeche située au bord de la mer. Ce n’est qu’une brève étape mais nous nous y trouvons un samedi qui nous en fera faire plus que prévu. Après une balade pour aller voir un fort (qui dit mer, dit fort, pour se protéger des Espagnols mais aussi des Français qui ont attaqué le pays sous Napoléon) en fin d’après-midi, nous atterrissons dans un stade… de base-ball! Du fort, on voyait le stade s’animer et entendant le speaker s’époumoner alors on s’est laissé gagner par l’enthousiasme local. Le base-ball doit être le deuxième sport national, après le foot bien sûr. L’influence des voisins nordistes, même si on se trouve bien au sud du Mexique.

A Campeche, on a eu l’occasion de découvrir une autre curiosité locale, les Mennonites. Il s’agit d’une secte dont les membres sont des descendants d’Allemands, fermiers, et habillés comme au XIXè siècle: les femmes avec des robes à fleurs et à manches bouffantes avec un chapeau de paille à ruban et les hommes en salopette et chemise à carreaux. Ils vivent « entre eux » et en communauté (les femmes ne parlent même pas espagnol), ont beaucoup d’enfants mais ne cherchent pas à étendre leur influence auprès des Mexicains.
Les sectes et divers missionnaires sont assez présents au Mexique; on a vu au fin fond d’un village sans église une antenne des Témoins de Jéhovah.

De jour comme de nuit, Campeche nous a semblé accueillante et agréable.

Nous partons pour Santa Elena, petit village dans l’intérieur des terres situé sur la Ruta Puuc, un coin où on trouve de nombreuses ruines. Les plus connues sont Uxmal que nous avons visitées en compagnie de sympathiques personnages. C’est la région la plus sèche qu’on ait vue au Mexique, l’ombre et la végétation sont rares.

Le même jour, après un enchaînement sans pareil de collectivos (taxis collectifs) de village en village, nous allons prendre un peu de fraîcheur dans les grottes de Loltun. La grandeur des grottes était bien impressionnante, on a fait plus d’un kilomètre là-dedans et il paraît que nous n’avons pu en visiter qu’une toute petite partie.

Le lendemain, on repart en bus pour Valladolid, plus à l’est. Il paraît que cette ville n’a pas d’intérêt particulier, si ce n’est sa position proche des ruines de Chichen Itza surnommées le « Disneyworld maya » car ce sont les ruinas les plus visitées du Mexique compte tenu de leur proximité avec Cancun et les plages.
Pourtant on a bien apprécié Valladolid : un zocalo, une jolie rue, une belle église. Ronan s’y est même fait filmer par des étudiantes de français qui lui ont débité une liste de questions sur Paris et le french way of life. Heureusement qu’il y avait la caméra car elles n’ont rien compris des réponses.

Voilà donc Chichen Izta, c’est vrai que ces ruines impressionnantes sont un bijou d’architecture maya, démontrant entre autre les connaissances en astronomie de leurs habitants.

Je vais arrêter de me plaindre de la chaleur mais on a vraiment eu super chaud à Chichen Itza. Alors vamos a la playa!!

Un peu plus de photos

8 Responses

Write a Comment»
  1. christine

    Merci pour ces nouvelles rassurantes après l’épisode du bus (qui a permis de battre tous les records au niveau des commentaires) ; « mucho calor » (orthographe ?) et vous commencez à avoir la couleur locale mais je pense que maintenant vous vous rafraichissez avec la mer. Ce pays semble très animé et coloré.
    A quand le départ ?
    Bonne route, comme dirait l’autre et à bientôt de vos nouvelles.
    Bisous à tous deux.

  2. Josette

    Merci de continuer à nous faire révêr par les photos et la narration, légère, aérée, fluide, dynamique et convaicante ; nous avons vraiment l’impression de vous suivre en direct.

    Ces drôles de bêtes, ne sont-ce point des iguanes?? mais alors « géantes ».

    Nous partons demain pour Hammamet, moins dépaysant et davantage 3ème âge…

    astalas yegos !!! (c’est purement phonétique) et gros bisous de nous deux

  3. Micheline/james

    C’est bon de recevoir des nouvelles rassurantes.Que de belles choses.Vos photos sont toujours SUPER et je ne parle pas des commentaires qui sont,je ne crois pas me tromper, appréciés par tous car très précis.Ils nous permettent de voyager avec vous.
    Je m’aperçois que Ronan se fait draguer même à des milliers de kilomètres de la France.Quel bel homme……
    Nous aimerions bien avoir un peu de votre chaleur car à Paris la grisaille continue.Bon bronzage.Très grosses bises à vous deux.

  4. Les Dijonnais et MA

    Bravo pour vos commentaires toujours intéressants…
    On ne sait pas si les cloches arrivent jusque là-bas, mais on vous souhaite de joyeuses Pâques.
    Gros bisous.
    De la part de Mamie : bravo pour votre orthographe !!!

  5. hipopom

    rhoooo !! le bulot prend l’avantage sur monica avec 2-3-4 ? etudiantes a zero !! :D

    Go bulot go !! sympa de leur filer un coup de pouce :p

  6. Alain et Flo

    Seul moment de ce périple où nous pourrons dire ‘Ca nous rappelle des souvenirs’ pour Valladolid et Chichen Itza… (Mickey Mouse Fan Club oblige…)
    Pour le bus, on a partagé comme tous la tension après coup et on attendait avec impatience le prochain post envoyé du Sofitel de Cancun.

    Merci pour toutes les superbes photos.

    On vous embrasse.

    PS : la photo Colgate est sur le mur de mon bureau.

  7. Magalie et Julien

    Salut les cousins!!

    On a été assez choqué par ce qui vous est arrivé dans ce bus au Mexique, mais sommes rassurés de vous savoir en bonne forme et toujours aussi motivés de continuer cette aventure.
    Pour nous c’est le Rythme métro-boulot-dodo. Mais on va pas vous apprendre ce que c’est de se déplacer dans Paris le matin et le soir!!
    Sachez qu’on pense à vous tous les jours et que de voir vos photos, ça nous rapproche un peu plus de vous. Et il faut dire qu’on apprécie de voir tous ces beaux paysages mais aussi vos petites têtes de fouines!! lol.
    Alors les p’tis papiers? Un seul par jour, pas plus!
    On vous embrasse bien fort et avons hâte de voir de nouvelles photos!
    Profitez bien et prenez soin de vous.
    Julien et Magalie.

Leave a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*