Vers le Grand Sud

La descente vers le Grand Sud se fera donc finalement à bord du Navimag, mais il nous faut d’abord regagner le Chili. Une demi-journée de bus nous propulse à Puerto Varas, petite ville portuaire possédant bien plus de charme que sa voisine industrielle, Puerto Montt, d’où le Navimag lève l’ancre.

 

Nous retrouvons par hasard Paula à l’hostel et partons ensemble voir les Saltos del Petrohué dans le Parc Vicente Perez Rosales. Nous sommes tous trois sous le charme de l’endroit car nous ne pensions voir qu’une « vulgaire » cascade et nous découvrons d’ impressionnantes chutes d’eau avec en arrière fond le volcan Osorno, c’est sublime ! Une petite balade nous amène ensuite au bord du Lago Todos Los Santos.

 

 

 

Le soir, la fête bat son plein dans notre hostel, le Margouya, et nous faisons connaissance avec une joyeuse bande également sur le point de rejoindre Puerto Natales à bord du Navimag. Nous partons tous le lendemain matin à Puerto Montt, où nous avons le temps de visiter le marché aux poissons et d’y déjeuner dans un des nombreux bouis-bouis à touristes. On aura même la joie de boire un verre de Té Negro, qui est en fait le nom d’un fameux vin (« embouteillé » en Tetrapak) servi dans une tasse de thé!

 

 

Nous sommes chargés comme des baudets lorsque nous embarquons à bord du Navimag car les consommations y étant réputées chères, tout le monde a fait le plein de bière, de vin et de cochonneries diverses pour agrémenter apéros, repas, et temps morts de la journée… Nous nous retrouvons sur le pont après installation dans les cabines et la bonne nouvelle c’est que tout le monde a été surclassé car le bateau est loin d’être plein : de notre côté, nous sommes bien quatre dans la cabine mais nous avons droit à un hublot, grand luxe réservé normalement à la catégorie supérieure.

Les quatre jours de traversée sont bien agréables, nous avons prévu tout un programme (en particulier de rattraper le retard du blog…) que nous ne tiendrons évidemment pas, il est si agréable de rester plantés dans les fauteuils du bar à papoter ou à bouquiner ou de se balader sur le ponton pour admirer les paysages grandioses que nous parcourons. Le temps change très vite, dans la même journée nous pourrons avoir pluie, neige et grand soleil, mais nous nous estimons chanceux car nous avons un grand beau temps au départ et le dernier jour, ce qui nous permet d’admirer de magnifiques panoramas grâce en particulier aux nombreux fjords au milieu desquels nous voguons.

 

 

Moins chanceux lorsque nous approchons du glacier Pio XI mais nous nous sommes tout de même bien amusés (et caillés) sur le pont, avec notre petite bande qui a pris de l’ampleur au gré des rencontres sur le bateau. On profite ce même jour d’une accalmie pour découvrir Puerto Eden, village au milieu de nulle part qui a vraiment des allures de bout du monde… .

 

 

On comprend mieux l’originalité de la croisière et l’isolement de Puerto Eden en jetant un coup d’œil à l’itinéraire (en rouge). Au total, nous aurons parcouru 1500 km de fjords.

Itinéraire Navimag

Itinéraire Navimag

L’ambiance est excellente à bord et nous avons même droit, le dernier soir, à une soirée Bingo prétexte à réunir les passagers avant une folle soirée endiablée où notre bande internationale met le feu au dance floor, c’est la grosse teuf!

 

 

Nous arrivons en force à Puerto Natales, point de départ des randonneurs voulant aller faire le fameux « W » dans le parc Torres del Paine (on en reparlera). Nous avons prévu de faire ce trek mais avec Pierre, que nous devons d’abord aller chercher en Argentine ; nous quittons donc notre petite bande qui s’organise pour ces cinq jours de marche. Après un dernier repas tous ensemble, nous filons à El Calafate où Pierre nous rejoint deux jours plus tard, le temps pour nous de peaufiner le programme qu’on lui a concocté.

Plus de photos de Puerto Varas…

…et de la croisière

PS Et bien sûr nous vous souhaitons à tous un joyeux Noël, que nous passerons de notre côté à Ushuaïa, à suivre dans un prochain article…

10 Responses

Write a Comment»
  1. stef

    passez un bon réveillon de noel non loin d’ushuaia!!! et joyeux noël!!!

  2. Michel

    Salut Les Pouces
    Il y a bien longtemps que je ne vous ai pas adressé une petite moucate……!!
    Mais je me connecte très souvent sur Pouce et vous suit avec attention.
    Vous avez vraiment l’air en pleine forme et vos photos sont toujours à faire rêver……
    Et notamment le lac vert sous un ciel gris que j’ai adoré!
    Je trouve que Ronan a bien grossi sur la photo prise à la brasserie Kunstamm !! et j’espère aue ce n’est pas une photo prémonitoire….Mais si votre prochain voyage est le Bavière…… Bof !!
    Il y a bien longtemps que vous ne nous avez pas posé de devinettes, alors.. qui sait reconnaître les 3 premières voitures sur la photo des collecs ??
    Vous réussissez vraiment à convertir plein de monde sur votre passage:
    * Le bouc engaillardi par exemple, même s’il a le pouce vers le bas !!
    * Ainsi que l’église de Junin !! (trouvez le pouce..)
    Bravo !
    Un (de vos) proverbe argentin dit: Printemps argentin, Poulains partout
    L’équivalent en France serait: Hiver métropolitain, plus de trains !!!
    Profitez donc bien…….
    En parlant de Poulain…………, je préfère les chocolats de Bariloche à ceux du Captain Léonidas.
    (Quel dommage cet affreux immeuble près de la place)
    Je vois que la Croisière s’amuse en faisant des répétitions de la StarAC !!!
    Brrr….!!! ça caille apparemment.
    Passez un bon réveillon de Noël avec la Ju.
    Et n’abusez pas trop car…..dans un mois jour pour jour……je pars vous rejoindre pour faire la fête au carnaval!!
    Soyez en forme!
    bisous bisous bisous

  3. Christine

    C’est tout simplement une fois de plus MAGNIFIQUE et ce pays à lui tout seul réunit des paysages très variés et c’est vrai qu’on aurait dit un peu l’Allemagne ou parfois la Scandinavie que je ne connais pas du reste …seule certains « géraniums » locaux font la différence, n’est ce pas Ronan ? et j’ai cru remarquer une maison en genre de bardeau comme sur « mon île »…
    Je suis très heureuse de vous savoir ensemble avec Julie et je pense bien à vous trois aujourd’hui qui allez passer pas mal d’heures dans le bus pour arriver à Ushuaia qui ne doit pas manquer de charme non plus ; très joyeux Noël à tous et plein de gros bisous.

  4. juju

    joyeux noel a tous les deux !

    Noel a Ushuaia ! whaou ! on vous envie !

    Ah sinon, ne vous inquiétez pas ici aussi il caille ! (grave comem dirait ma petite soeur) !

    Bises

  5. Adeline

    On vous souhaite un chouette réveillon et un beau noël! Ici, on fait de la luge et des bonhommes de neige, c’est pas mal non plus!
    Des bisous

  6. Josette

    Et le rêve continue….

    Un jour peut-être pourrons-nous la faire cette croisière du Buenos Aires/Santiago du Chili en passant par Ushuaia et la Terre de Feu ??? Comme quoi il ne faut jamais remettre au lendemain….
    Gros bisous à tous les trois et bonne fin d’année.

  7. hipopom

    Bonne fin d’année les pouces !
    J’espère que vous aurez malgré tout trouvé un vrai Kloug !
    PoutouX

  8. die Blonde

    Bon néné de la blonde !

  9. Micheline/james

    Toujours très en retard mais la vie des retraités n’est pas de tout repos.
    Splendide, Superbe,on ne se lasse pas de regarder vos photos.Par contre, il devait faire très froid sur le pont car vos tenues sont bien hivernales.Belle ambiance à la soirée.
    Profitez bien des deux derniers mois.Grosses bises

Leave a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*